Développement Durable

Kassoumaï 78 s’engage pour l’écologie et le développement durable

Kassoumai 78, la ville de Houdan et la CCPH sont engagées dans le développement durable et le recyclage solidaire depuis de nombreuses années, le succès des projets prouve que nous contribuons à améliorer le quotidien des populations des villages de la Commune de Suelle.

Le recyclage solidaire en partenariat avec Recycl’me (collecte de cartouches vides) permet de recueillir des fond réinvestis dans les projets de la mission développement durable.

Nos chantiers solidaires

 La Fabrication de foyers améliorés

En Casamance, au Sénégal, les foyers améliorés : une solution énergique durable !
Depuis 2012 la mission contribue à la lutte contre la déforestation et le réchauffement climatique en créant des foyers améliorés.
A l’écoute des besoins de la population, plus précisément des femmes, la mission Développement Durable a décidé de construire des foyers améliorés. En remplaçant les fours traditionnels, le bois est économisé, les taches des femmes s’allègent, les cuisinières et les enfants sont protégées des fumées nocives, les risques d’incendies, de brulures sont moindres… De plus ils sont construits en matériaux traditionnels sans coût pour les bénéficiaires.
Le bilan est plus que positif ! En 2016 nous en sommes à 166 foyers améliorés construits dans le village de Baila et aux alentours (Bignona, Ziguinchor). Nous pouvons même proposer des foyers doubles, triples…

Fort de ce succès, des emplois ont été crées, dont celui de Mariama Goudiaby, responsable local du projet et chargée de la communication auprès des femmes et de Abbas Diedhiou, qui l’assiste dans la réalisation des foyers. Ils sont sollicités dans toute la région pour étendre la construction de ces foyers.

 Le recyclage des piles

Au Sénégal l’électricité n’est pas présente partout, c’est pourquoi la pile alcaline est omniprésente et son utilisation intensive, lampe de poche, radio, instruments divers ..

Mais voila les piles (qu’elles soient bâtons ou boutons) représentent un réel danger pour la terre et la santé parce qu’elles contiennent des métaux très nocifs (cadmium, mercure, plomb, nickel).

Une simple pile peut polluer 500 litres d’eau et 1 mètre cube de terre pendant 50 ans !

Nous avons donc mis en place un système de collecte des piles usagées avec acheminement vers le centre de tri de Djembering.

Nous avons mener une campagne d’information et de sensibilisation dans les établissements scolaires du premier village test, Baïla

Face au succès nous allons étendre la collecte/recyclage des piles aux autres villages de la communauté rurale de Suelle

Quelques chiffres:

La durée de vie d’une carte téléphonique est de 1000 ans, de 10 à 1000 ans pour un sac, un gobeet ou une bouteille en plastique

de 100 à 500 ans pour une boîte ou une canette en aluminium

Notre partenariat avec l’Océanium

Solidaire pour la lutte contre la déforestation et la replantation de la Mangrove

Depuis 2009, associé dans un projet de replantation de la mangrove en Casamance Kassoumaï 78 participe à la campagne de replantation des palétuviers.Notre équipe participe également à une campagne d’information et de sensibilisation auprès des habitants du pays houdanais.

En 2009  deux étudiants en Master Sciences pour l’environnement à La Rochelle ont rédigé un rapport ayant pour thème : « limiter la désertification des terres agricoles et/ou abritant une faune et une flore fragiles en collaboration avec l’Océanium »

 

 

 

 

 

 

Un foyer amélioré

Un foyer double

 

 

Installation de collecteurs de Piles usagées et sensibilisation des enfants

Un groupe de travail avec les responsables locaux de l’Océanium

 

Les jeunes étudiants lors d’une conférence de l’Océanium sur la replantation de la mangrove